Play Ball : Jimmy Eat World présente la saison 2014 des Diamondbacks de l'Arizona

  Jouer au ballon : avant-premières de Jimmy Eat World

Avril est à nos portes et cela signifie le retour de la Major League Base-ball . Pour prévisualiser la nouvelle saison, Bij Voet.com s'est entretenu avec un panel de fans de baseball du monde de la musique pour un aperçu équipe par équipe de leurs équipes préférées. Le troisième jour de ' Jouer au ballon » met en vedette le batteur de Jimmy Eat World, Zach Lind, fils d'un ancien joueur de la Ligue majeure et fan de longue date de la ville natale des Diamondbacks de l'Arizona.

Le musicien: Zach Lind joue de la batterie pour Jimmy Eat World depuis la création du groupe en 1993, les voyant à travers des chansons à succès comme 'The Middle' et 'Pain', jusqu'à l'album de l'année dernière, 'Damage'. Il a grandi immergé dans la culture du baseball grâce à son père, Jack Lind, qui était un joueur de champ intérieur de longue date dans les ligues mineures, un ligueur majeur (brièvement) et plus tard, un éclaireur et un manager de ligue mineure.



  Canard

L'équipe: La direction des D-Backs se retrouve dans une année potentiellement décisive. Le nouveau manager Kirk Gibson et le directeur général Kevin Towers ont guidé l'équipe vers un titre sorti de nulle part de la National League West en 2011, mais ils ont terminé leurs deux dernières saisons avec des records identiques de 81-81. Ils ont sacrifié des perspectives dans les échanges hors saison pour un voltigeur puissant à Mark Trumbo et un plus proche éprouvé à Addison Reed. Si les D-Backs ont une chance de dépasser les Dodgers dépensiers pour le N.L. Titre de l'Ouest, ils vont avoir besoin d'une autre année monstre du joueur de premier but Paul Goldschmidt, qui est devenu une superstar percutante l'année dernière. Il est peut-être hors de question de rivaliser avec les grands garçons, car le lanceur partant numéro un Patrick Corbin a récemment été perdu pour la saison avec un ligament déchiré au coude lanceur.

Tu as commencé le baseball grâce à ton père, n'est-ce pas ?

Mon père (Jack Lind) a joué au baseball pour l'Arizona State University, ici en ville. Il a été repêché hors de l'ASU par les Astros et a eu une assez longue carrière de joueur dans les ligues mineures. Il a joué un peu dans les ligues majeures avec les Brewers. Et puis il a aussi joué un an au Japon avec les Giants de Tokyo. Après avoir fini de jouer, il a commencé à faire du bénévolat pour l'ASU et à aider le personnel d'entraîneurs. À partir de là, il a obtenu son premier concert de gestion professionnelle dans A-ball pour les Angels et a rebondi à travers différentes organisations, gérant dans les ligues mineures. Il a également été coordinateur de terrain, un poste dans les organisations de la Ligue majeure de baseball. Il a fait du dépistage [et] a entraîné la troisième base des Pirates pendant quelques années. Il a enchaîné cette carrière et vient de prendre sa retraite en tant que dépisteur pour les Astros.

Précédemment dans cette série :
Dropkick Murphys parle des Red Sox de Boston
Hold Steady & Baseball Project Talk Minnesota Twins

J'ai donc grandi dans les ligues mineures. J'ai toujours vécu en Arizona, mais à la fin de l'école, nous faisions nos valises et allions là où se trouvait mon père pour passer l'été avec l'équipe. J'allais avec mon père le matin et je m'entraînais au bâton. Parfois, je l'accompagnais en road trip. J'ai été constamment mariné dans le baseball depuis que je suis bébé.

As-tu joué?

J'ai joué jusqu'à ma dernière année. J'ai arrêté parce qu'au cours de ma première année, j'ai commencé à faire face à des blessures tenaces et je ne m'amusais pas beaucoup. Et c'est à ce moment-là que Jimmy Eat World se réunissait et jouait. J'ai démissionné et j'ai quitté le terrain de baseball pour m'entraîner [avec] Jimmy Eat World et je n'ai pas joué depuis. Je suis [avec] Jimmy Eat World depuis 20 ans.

Êtes-vous fan des Diamondbacks depuis leur première année (1998) ?

Ouais, totalement. J'ai toujours soutenu mon père, mais c'était difficile, parce qu'il était avec les Mets, ou les Astros, ou les Angels, ou les Pirates, ou les Reds. Quand les D-Backs sont arrivés, c'était comme: 'Je vais d'abord chercher les D-Backs.'

C'est une équipe amusante à encourager. J'aime les gars de l'équipe et j'aime (manager) Kirk Gibson.

Jimmy Eat World pose avec le voltigeur des Diamondbacks Mark Trumbo (au centre) ce printemps.

2001 a dû être une année assez géniale pour vous : 'Bleed American' de Jimmy Eat World est sorti et les Diamondbacks ont battu les Yankees dans les World Series.

Oh oui, c'était une époque folle ! Nous étions très occupés et nous voyagions cette année-là en jouant. Le match 7 des World Series a eu lieu pendant que nous étions en tournée en Allemagne… Si vous êtes en Europe et que vous voulez regarder un match, c'est difficile parce que vous ne pouvez pas simplement aller dans un bar et ils l'auront. C'était avant que vous puissiez le diffuser sur votre ordinateur portable. Il fallait trouver un endroit et heureusement, ce gars qui travaillait pour notre label avait ce paquet de câbles sportifs fous chez lui, alors il a eu tous les sports américains. Nous l'avons regardé au milieu de la nuit et quand ils ont finalement gagné, nous avons paniqué. Nous étions totalement épuisés mais tellement pompés que les D-Backs ont gagné.

Adkins de Jimmy Eat World discute du nouveau « record de rupture pour adultes »

Comment pensez-vous qu'ils vont faire cette année?

Je pense qu'ils sont définitivement meilleurs après les mouvements qu'ils ont faits. Je suis dégoûté par l'absence de Patrick Corbin. Ça va être un gros coup. Il a connu une excellente première mi-temps l'an dernier et s'est en quelque sorte essoufflé, mais je pensais toujours qu'il aurait pu être un partant utile un ou deux dans la rotation. Ils ont Bronson Arroyo, mais ils attendent aussi l'arrivée d'Archie Bradley. Il commence l'année chez les mineurs. Ce sera intéressant de savoir comment cela fonctionnera, car avec Corbin sorti, ils voudront peut-être le précipiter plus tôt que plus tard.

C'est difficile que les Dodgers soient empilés et je pense que les Giants pourraient avoir une bien meilleure année. Je pense qu'il faudrait surprendre certaines personnes pour gagner la division.

Que pensez-vous de tous les échanges qu'ils ont faits au cours des dernières années?

J'étais tout à fait d'accord pour échanger Justin Upton. C'est évidemment un gars vraiment talentueux, mais il ne bouscule pas vraiment. Il n'est pas bon défensivement. Même si les chiffres ne correspondent pas, je préférerais qu'un gars comme Gerardo Parra joue sur le bon terrain parce qu'il est bien meilleur défensivement, il bouscule et joue dur. J'en avais tellement marre de voir Upton ne pas courir fort jusqu'au premier but ou ne pas jouer avec des balles dans le champ extérieur et les mal jouer complètement.

Si Paul Goldschmidt n'avait pas eu l'année qu'il avait, je pense que ce déménagement aurait été bien pire. Espérons qu'avec l'ajout de Mark Trumbo, la gamme sera assez solide. Je n'envie pas des gars comme Kevin Towers (directeur général) parce qu'il faut tenir compte de tous ces facteurs. Mon opinion générale sur Towers est que je pense qu'il est vraiment bon et je lui donne le bénéfice du doute. Mon père le connaît et le respecte. Je pense que c'est un bon joueur de baseball et il sait ce qu'il fait.

Rappelez-vous l'heure: Adkins de Jimmy Eat World décompose la vidéo 'The Middle'

Beaucoup de ce que j'ai lu en ligne et dans la presse de Towers est vraiment négatif . Pensez-vous que c'est beaucoup plus positif en Arizona ?

En ce moment, je pense que Towers a eu un peu de mou parce que le précédent G.M. et le régime étaient terribles. Je pense qu'il a donné un certain crédit. C'est dur, mec. Nous sommes dans une division difficile et nous avons été .500 ces deux dernières années sur le nez. Je pense que ça va être une grosse année pour lui.

Que pensez-vous du support des fans en Arizona ? Ils essaient toujours de pousser le baseball là-bas parce que les D-Backs sont encore une équipe assez nouvelle.

Je ne suis pas sûr. Je pense que ça a été bon. L'année dernière a été une amélioration par rapport à ce qu'elle était avant; Être dans la chasse aide toujours. Phoenix est une ville difficile. Si vous ne jouez pas pour quelque chose, les gens se déconnectent très rapidement. Ce n'est certainement pas comme une ville de la côte est. Je pense que c'est parce que c'est une nouvelle culture ici. J'ai 38 ans et je suis né et j'ai grandi à Phoenix, mais c'est vraiment rare de rencontrer quelqu'un [de mon âge] qui est né ici. Il y a beaucoup de fans d'autres équipes qui viennent ici. Il devient ce creuset d'allégeances sportives.

Visitez Bij Voet.com demain, alors que notre série se poursuit avec Yo La Tengo et les So So Glos en avant-première de la saison des Mets de New York.

A Propos De Nous

Actualités Du Cinéma, Émissions De Télévision, Bandes Dessinées, Anime, Jeux